Si la mauvaise haleine peut être handicapante pour beaucoup de personnes, ce n’est pourtant pas une fatalité. Il existe différentes façons d’y remédier.

Tout d’abord la première chose à faire est de savoir d’où vient cette mauvaise haleine. Si elle est causée par un souci infectieux, si elle est causée par le tabac par exemple ou encore par un problème de foie ou de digestion.

Si c’est un problème d’aliments consommés, de boissons ou encore de cigarettes, il est très simple de résoudre ce problème. Il suffit d’arrêter ou de limiter fortement la consommation pour y remédier. Se brosser les dents après chaque repas ou après chaque cigarette consommée peut également aider à faire disparaître ce souci.

Soigner la mauvaise haleine n’est pas si compliqué lorsque l’on connaît quelques astuces.
Une astuce mauvaise haleine consiste à boire du citron. Celui-ci est un antiseptique et va tuer de nombreuses bactéries dans votre bouche et notamment celles responsables de la mauvaise haleine.

Il est également conseillé de boire beaucoup d’eau pour garder une haleine fraîche. En effet, la mauvaise haleine peut aussi être dûe à un manque d’hydratation.

Nettoyer sa langue est aussi une astuce mauvaise haleine très intéressante puisque nombreuses sont les bactéries responsables de cette mauvaise haleine qui se logent sur la langue.

Vous pouvez également faire régulièrement des bains de bouche pour soigner votre halitose. Non seulement ils apportent une bonne haleine grâce à leur côté très frais mais ils permettent également de tuer de nombreuses bactéries qui sont logées dans votre bouche et qui causent ces soucis.

Une recette de grand-mère pour soigner la mauvaise haleine consiste à mâcher du persil après chaque repas pour aider à garder une haleine fraîche. Vous pouvez également mâcher une feuille de menthe après chaque repas ou encore après avoir bu un café ou fumé une cigarette.

Partagez

A propos de l'auteur

Stéphane

Jeune informaticien, je partage ici des articles divers et variés afin d'échanger avec les internautes.

Commentaires désactivés