Le premier ministre indien, Narendra Modi, s’est arrêté, vendredi 25 décembre, au Pakistan pour rencontrer son semblable Nawaz Sharif. A cause surtout des plusieurs conflits aux frontières entre les deux pays, c’est une première depuis 2004 où un chef de gouvernement indien a effectué une visite au Pakistan.

Le chef du gouvernement indien a visité son homologue pakistanais après avoir effectué une visite à Moscou, à la suite duquel il a fait une escale à Kaboul, en Afghanistan. Depuis la capitale afghane, il a passé un coup de fil à son homologue pakistanais, Nawaz Sharif, vendredi matin, afin de lui souhaiter son anniversaire, et lui a demandé s’il pourrait s’arrêter momentanément au Pakistan, lors de son retour, a détaillé le chef de la diplomatie pakistanaise, Aizaz Chaudhry.

Au cours de la rencontre au Pakistan, les deux dirigeants ont échangé pendant une heure et demie et partagé un repas en début de soirée, avant le départ du premier ministre indien pour son pays. « Parmi les décisions adoptées, il y a le renforcement des relations bilatérales et aussi des contacts personnels afin qu’une atmosphère propice au processus de paix puisse être créée », a expliqué M. Chaudhry.

Ce type de rencontre informelle que l’ex premier ministre indien Manmohan Singh n’a jamais fait en dix ans au pouvoir a été bien saluée en Inde, où elle était commentée comme une mise très calculé.

« Modi montre qu’il est prêt à mettre en jeu son capital politique pour faire la paix », explique le journal Indian Express.

Mais la visite a cependant, critiquée cette initiative. Elle estime, en fait, que rien dans la posture récente du Pakistan ne disculpait un réchauffement des relations entre les deux pays. « C’est une décision absurde voire franchement ridicule », a indiqué Manish Tewari, le chef du Parti du Congrès.

Un porte-parole du parti Bharatiya Janata (BJP) de Narendra Modi a quant à lui déclaré que l’Inde était prête à répondre à toute décision du Pakistan consistant à améliorer leurs relations. Au Pakistan, cette visite a également été bien accueillie par une population entièrement d’accord avec les efforts de paix.

Partagez

A propos de l'auteur

Stéphane

Jeune informaticien, je partage ici des articles divers et variés afin d'échanger avec les internautes.

Commentaires désactivés