valL’aéroport de Nantes a atteint en 2014 la barre des 4 millions de passagers si l’on s’en tient à l’annonce fait ce vendredi par les Aéroports du Grand Ouest (AGO).

Le nombre de passagers de Nantes-Atlantique a ainsi doublé en l’espace de neuf ans, et son taux de croissance l’année dernière (+ 5,5 %) est « sans équivalent en France », où la moyenne des autres aéroports régionaux tourne autour de 1 à 2 %. Il a atteint le seuil de 4 millions de passagers avec quatre ans d’avance sur les prévisions de la déclaration d’utilité publique de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique).

Des entreprises interdites de voler

« Pour la première fois, en 2014, nous avons été obligés d’interdire certaines compagnies aériennes d’opérer des vols le samedi ou le dimanche en été, car tous les créneaux inoccupés étaient utilisés », a affirmé Nicolas Notebaert, président de la filiale du groupe Vinci, exploitant de l’équipement.

L’aéroport de Nantes, qui se trouve au sud-ouest de la ville, a ainsi traversé « 80 jours actifs » dans l’année, alors qu’il ya deux ans ils étaient de dix.

Le président d’AGO a cependant refusé de réagir par rapport aux propos du Premier ministre Manuel Valls, qui a confirmé son idée de lancer les premiers travaux autour de l’équipement l’année prochain, après la mise à l’écart des recours de ce ceux qui s’opposent au projet.

 Ségolène Royal surprise

« D’un point de vue technique, il est possible d’engager les travaux en 2015, car nous disposons suffisamment des capacités d’investissement », a déclaré Nicolas Notebaert. « Mais nous n’avons pas encore pensé ou donner notre avis par rapport aux déclarations du Premier ministre : un concessionnaire n’est là que pour mettre en lancer les décisions de son concédant. »

Les déclarions de Manuel Valls ont surpris la ministre de l’Ecologie Ségolène Royal, qui lui a souhaité « bon courage » face à la grande mobilisation contre le nouvel aéroport, dont le constructeur est également Vinci.

Partagez

A propos de l'auteur

Charline

Charline, mère au foyer et passionnée de nouvelles technologies. N'hésitez pas à discuter avec moi !

Commentaires désactivés