La Ferrari GTC4Lusso est celle qui va remplacer la Ferrari FF. Un nouveau nom pour un modèle qui apporte plusieurs nouveautés, comme le système à quatre roues directrices. Que les puristes soient rassurés, le V12 atmosphérique n’a pas été supprimé. Cette dernière Ferrari sera présentée au salon de Genève 2016.

On tourne maintenant la page de la Ferrari FF, pour laisser la place à la Ferrari GTC4Lusso. C’est le nom de baptême donné par Ferrari à son nouveau coupé 4 places. Un nom qui nous rappelle les années 60, à l’époque des Ferrari 330 GT 2+2 et Ferrari 250 GTE.

V12 de 690 ch sous le capot de la GTC4Lusso

Différemment des Ferrari 488 GTB et Ferrari California T, la GTC4Lusso fait le cul-de-sac sur le moteur turbo. Elle garde son gros V12 de 6,3 litres de cylindrée. Ferrari lui a même donné quelques prises de chevaux additionnels, 30 exactement.

Doté de 690 ch et d’un poids en baisse de 90 kg comparé à la Ferrari FF, la GTC4Lusso offre un rapport poids/puissance de 2,6 kg/ch. Les prouesses méritantes d’une vraie Ferrari avec un 0 à 100 km/h effectué en 3,4 s et une vitesse de pointe de 335 km/h.

Quatre roues motrices et… directrices

Comme la Ferrari FF, la GTC4Lusso garde la transmission complète avec un ordre normal du couple de 53% sur l’essieu arrière. La nouveauté se nomme 4RM-S, c’est en fait, un système à quatre roues directrices identique à celui d’une Porsche 911 GT3 ou d’une Renault Talisman. Il donnera la possibilité d’améliorer la manœuvrabilité de cette Ferrari qui mesure 4,92 mètres de long.

La Ferrari GTC4Lusso est à découvrir en première mondiale lors du salon de Genève 2016. Le constructeur pourrait dévoiler également le prix de son nouveau coupé 4 places lors de cet événement.

Partagez

A propos de l'auteur

Stéphane

Jeune informaticien, je partage ici des articles divers et variés afin d'échanger avec les internautes.

Commentaires désactivés